CITY BREAK – Escale de 8H à Singapour, que faire ?

Hello voyageurs et voyageuses ! Pour clôturer ce trip sur Bali, nous avions fait une escale express dans la ville futuriste et très onéreuse qui n’est autre que la ville surprenante de Singapour !

En partance pour la France, nous avions pris le vol depuis Bali, donc à l’aéroport de Denpasar (DPS) – Singapour (SIN) avec la compagnie Singapore Airlines, pour reprendre un vol Singapour (SIN) – Munich (MUN) et enfin terminer avec le vol Munich (MUN) – Marseille (MRS).

J’avais donc volontairement choisi cette compagnie qui proposait des escales assez avantageuses pour visiter l’essentiel de Singapour. Donc après 2h50 de vol depuis Bali, nous sommes enfin dans le merveilleux aéroport de Changi, jugé comme l’un des plus beaux aéroport au monde (et je confirme). Cet aéroport est aussi un vrai labyrinthe et avec 8h d’escale tout était chronométré sachant que j’avais réservé des billets pour l’ArtScience Muséum.

Stop 1 : Changi Jewel & Vortex

Les galères s’enchainent… Difficultés à trouver l’immense cascade située dans l’aéroport mais on y parvient (on a beaucoup marché !). Cet endroit de l’aéroport se prénomme Changi Jewel et la cascade se nomme Vortex. On arrive donc au fameux Vortex et on se croirait dans une immense serre avec toute cette végétation tropicale et le bruit de la cascade, c’est magnifique ! Mais qui dit serre, dit humidité et il fait très lourd !

L’environnement est assez impressionnant car on se retrouve à la fois dans cette serre mais d’un autre côté on a un train qui passe, des boutiques tout autour.. il y a un gros contraste et c’est surprenant.

On décide donc de faire évidemment quelques photos malgré la fatigue du séjour qui commence à nous gagner ! Par chance, même si nous avions une escale de 8h, nos valises en soutes sont gardées par l’aéroport et seront directement transférées sur le prochain vol. Alors je vous avoue que sur le coup j’ai eu un peu peur car avec autant d’heures d’escale, je craignais que ma valise reste à Singapour mais sur le coup j’étais dans un état d’esprit « c’est pas grave au pire, tu es a Singapour !« .

On peut constater ma fatigue extrême 😂

C’est assez marrant car il y a des escaliers un peu partout, donc on peut vraiment se poser, contempler le lieu, faire des photos ou même bosser ! J’ai trouvé l’endroit hyper agréable et finalement pas si rempli que ça ! Ce n’était pas désertique mais on pouvait bien profiter du lieu.

Le petit train navette pour aller d’un terminal à un autre

Bon fini l’aéroport ! On a des billets pour le musée qui attendent d’être utilisés et je craignais de ne pas arriver à temps car nous avions réservé un créneau horaire des mois à l’avance.

Donc comment vous dire que les galères continuent…? J’avais une carte SIM balinaise, et je savais qu’elle ne marcherait pas à Singapour (forcément) et ma crainte était de ne pas arriver à booker un grab pour aller dans le centre ville. Mais j’ai pu en prendre un, sauf que le problème c’est qu’il fallait sortir de l’aéroport et signaliser notre présence mais je ne captais plus de wifi… Déjà fatigués, nous étions agacés de ne pas y arriver et de perdre du temps car nous aurions aimer visiter d’autres lieux avant le musée, mais clairement c’était plus jouable.

PAS DE PANIQUE ! En tant que bons touristes perdus 🙃, on décide finalement de prendre un taxi hors de prix 👌🏻 (gé-nial en fin de séjour). Grab était beaucoup plus intéressant

Stop 2 : ArtScience Museum & Marina Bay

Moi qui pensait que ce genre d’exposition ne se déroulait qu’à Tokyo ! TeamLab Borderless est un musée situé à Tokyo au Japon, et, est connu pour ses installations numériques et artistiques très futuriste. Quand j’ai vu qu’à Singapour il y avait cette exposition Future World: Where Art Meets Science, j’ai sauté sur l’occasion de prendre les billets pour y aller ! Les billets nous ont coûté 11€ pour deux (19 dollar singapourien) donc autant vous dire que ça ne nous a pas explosé le budget, et par sécurité nous avions réservé un créneau horaire assez « tard », celui de 17h et il n’y avait quasiment personne ! La visite est très rapide et attention à réserver les bons billets car il y a différents tarifs, qui, forcément vous permettent de voir plus ou moins d’expositions.

Exposition Space

Stop 3 : Gardens By the Bay

Visite du musée terminée, on se dirige vers les Gardens By the Bay. On longe la Marina et on passe devant l’hôtel en forme de bateau : Marina Bay Sands.

Arrivés au parc, on se rend compte qu’il est immense et avec la pression du temps pour être à l’heure à l’aéroport, nous étions « pressés ». Bon notre avion décollait à 00h et donc nous devions y être pour 22h, nous avions largement le temps mais sait-on jamais, un embouteillage qui arrive vite, un problème dans la ville… c’était risqué aussi 😅.

On passe d’abord par le Silver Garden puis on se dirige vers le Garden Rhapsody, et là on en prend pleins les yeux ! C’est étrange de voir ces grands arbres artificiels mais beau à la fois car c’est entouré de la végétation tropicale typique asiatique ! J’imagine que de nuit ça doit être encore plus incroyable mais malheureusement nous n’avions pas le temps d’y rester plus que ça.

Chinese Garden
Garden Rhapsody

On se balade dans le parc pour trouver des jolis points de vue en passant par le Chinese Garden, puis on passe en dessous du Dragonfly Bridge qui donne une belle vue sur le Dragonfly Lake, enfin bref vous l’aurez compris il y a de quoi faire !

Par chance, il a faisait très beau, avec une jolie lumière mais il faisait horriblement lourd et chaud !

Aux alentours de 19h, on décide de partir et se prendre un Starbucks avant d’appeler un taxi pour rentrer à l’aéroport. C’est assez « drôle » car le point de taxi se trouve devant l’hôtel Marina Bay Sands, avec une queue en labyrinthe pour aller aux taxis ! Ils sont très organisés là-bas.
Sur le retour, on discute un peu avec le chauffeur qui était très gentil et du coup j’en profite pour lui poser des questions sur les rumeurs que l’on raconte ! Notamment l’interdiction de fumer ou d’avoir un chewing-gum. Evidemment il rigole et dit que oui c’est interdit et l’amande peut coûter environ 1000€ ou dollar (je ne sais plus) et il disait que du coup, il y en a qui prennent le risque (forcément) mais si ils se font attraper…

Voici les photos prises à l’argentique !

Stop 4 : Jewel de nuit – retour

On arrive à l’aéroport c’est quasiment 20h, donc on décide de manger Shake Shack vu que tout le monde en parle comme si c’était le dieu de l’industrie des fast-food… Je risque de me faire haïr, mais j’ai pas trouvé ça exceptionnel : très cher, très simple, enfin pas transcendant quoi ! Je m’attendais à quelque chose d’extra mais bon ça dépend de chacun. Un fast-food qui me donne envie ça serait plutôt In-n-Out aux US par exemple.

Une fois terminé de manger, on se redirigiez vers le Vortex pour voir le spectacle de nuit et c’était vraiment magique.

Maintenant c’est parti pour 20min de marche afin de rejoindre le hall principal et prendre l’avion direction Munich avant de rentrer à Marseille !

Ce que j’aurai aimé faire :

  • Cloud Forest : la cascade a l’air sublime et doit donner une ambiance tropicale
  • OCBC Skyway : monter sur les arbres du garden by the bay pour pouvoir admirer la vue
  • Helix Birdge : pont assez étrange par son architecture qui relis l’autre côté de la ville
  • Merlion : cette fameuse statue avec la tête de lion et le corps d’un poisson 🧐, c’est intriguant.
  • Quartier Indien de Singapour : coloré, charmant et petit mais à faire lors d’un séjour de plusieurs jours.

Je vous conseille vivement Singapour même si c’est fortement comparé à Monaco en terme de prix et de luxe, cette ville mérite d’y faire un petit détour. Si je retourne de ce côté en Asie, j’essayerais d’ajouter un stop de 2 ou 3 jours histoire de bien en profiter sans trop se ruiner ! Parce qu’évidemment on aurait pu prendre le métro qui, pour le coup revenait vraiment moins cher mais avec le stress de rater l’avion, on a joué la sécurité.


J’espère que cet article vous aura fait voyager et vous aura donné envie de visiter Singapour lors d’une petite escale pour un voyage en Asie !


Léa,


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s